À PROPOS

Pauline Rouyer – franco suisse
Curieuse, aventurière, sauvage …

À l’âge de 5 an, je découvre la photographie avec un petit appareil photo offert par ma tante. Avec ce « jouet », je commence à capturer le monde vu de ma petite hauteur. Je grandis dans les Vosges, puis dans le sud de la France. Au cours de plusieurs voyages en Scandinavie et Australie, j’explore les grands espaces, et plus tard les terres montagneuses de Suisse. Mon regard se pose sur les paysages naturels mais aussi sur des espaces où les hommes deviennent acteurs à part entière. Les corps se positionnent et se mettent en mouvement naturellement dans une improvisation commune, une danse à leur insu.

Je découvre également avec Peter Olpe la pratique du sténopé (pinhole photography), dispositif basé sur le principe de la camera obscura. Un manière de créer presque de fabriquer l’image offrant une grand part d’expérimentation et de hasard à la prise de vue.